MENU
CENTRE DU DÉVELOPPEMENT AGROALIMENTAIRE
7 juin 2018

Rapprocher les professionnels de l’agro et de l’enseignement : Acte 1

Lundi 28 mai s’est déroulé, au lycée des métiers de l’hôtellerie restauration innovante de Largentière, le 1er Brunch agriculinaire & tourisme, organisé par le Centre du développement agroalimentaire « Ardèche le goût » et le réseau d’établissements professionnels piloté par les proviseurs des lycées hôteliers de Tain et de Largentière.

Plus de 30 personnes, professionnels et acteurs de la formation dans les domaines de l’hôtellerie-restauration, agroalimentaire, métiers de bouche, agriculture, services & tourisme, ont répondu présents afin de co-contruire un réseau dynamique permettant de favoriser les échanges entre ces acteurs, de mieux adapter les formations aux attentes des professionnels et aux spécificités du territoire, d’améliorer la visibilité des offres de formation existantes et de celles qui seront à créer, de développer des modules innovants de formation… Des priorités ont été définies collectivement et des prémices d’actions ont émergé. Des groupes de travail thématiques seront prochainement proposés pour entrer dans une phase opérationnelle.

Ce travail s’est déroulé dans une ambiance très conviviale grâce à l’accueil de qualité de l’équipe dirigeante et enseignante et des élèves du lycée hôtelier de Largentière.

 

Cette action s’inscrit dans le cadre du dossier TERRALIM, dont voici quelques détails :

Ardèche le goût a souhaité développer de nouveaux axes de travail et a déposé un dossier de financement auprès du Commissariat général à l’égalité des territoires du Massif Central dans le cadre du dispositif  Terralim, producteur de faire ensemble pour ce faire.

Ce projet comporte trois axes de travail :
–        Axe 1 : Mettre en réseau les acteurs de la formation dans le domaine de l’agriculture, de l’agroalimentaire, de l’hôtellerie restauration, du tourisme et des professionnels pour favoriser les échanges et mieux adapter les formations aux besoins territoriaux
–        Axe 2 : Développer et animer une offre de médiation agri-culinaire en direction du grand public (locaux, scolaires et habitants) sous forme d’ateliers, de cours de cuisine, d’événementiels.
–        Axe 3 : Favoriser l’approvisionnement local dans les zones de massif (développer le nombre de professionnels inscrits dans les démarches qualité, accompagner les filières, …)

Les professionnels de la restauration sont concernés par les 3 axes de cette action. Aussi, Ardèche le goût souhaite les associer à la réalisation de ce projet en mettant en place des partenariats avec les structures les représentant.

L’UMIH 07 a pour mission d’informer, conseiller, représenter les intérêts de la profession auprès des organismes locaux, régionaux et nationaux et défendre les chefs d’entreprises adhérents. C’est pourquoi, L’UMIH 07 souhaite être un partenaire privilégié d’Ardèche le goût dans le cadre du dossier Terralim.

 

 


Cette action est cofinancée par l’Union européenne. L’Europe s’engage dans le Massif central avec le fonds européen de développement régional

 

 

 

Tags : agroalimentaire, formation, stratégie de développement d'entreprise, Terralim

SUIVEZ L'ACTUALITÉ PROFESSIONNELLE DE L'AGROALIMENTAIRE ARDÉCHOIS

Inscrivez-vous à notre lettre d'information
Ardèche le goût est financé par :
conseil général d'ardèche
région rhone alpes
république française
Pôle d'Excelence Rurale
Union Européenne